///News///

Fresque pour le restaurant Akrame rue Tronchet, Paris

 

 

Exposition du 30 mai au 13 juin 2017 à la galerie ArtLigue à Paris 3è de la collaboration avec Impression Parisienne 

 

 

Fresques pour la boutique Moncler à Séoul

 

 

 

 

 

 

Estampes

Collaboration avec la maison d'édition Impression Parisienne pour la création de cinq éditions signées et numérotées pour un voyage poétique à travers les Éléments...

"Elle aime le mouvement qui déplace les lignes et féconde l’espace. Sa quête, depuis les Beaux-Arts jusqu’à aujourd’hui, est celle de la perception pure. Alix Waline ne cherche pas à représenter, pas plus d’ailleurs qu’elle ne rationalise à postériori l’élan vibratoire et tactile avec lequel elle prend possession d’une surface. A moins que ce soit la surface qui possède l’artiste, lui dictant ses déploiements intrinsèques, la vision de sa profondeur et le pressentiment de sa nature organique, comme si dans toute structure, même la plus rectiligne, vibrait l’appel de la vie et de la chair. Ainsi la recherche esthétique flirte-t-elle avec une étrangeté assumée. Face à l’œuvre, on confronte une sourde inquiétude. La tentative de maîtriser l’espace est mise en échec par le surgissement de formes qui le démantèle et le désarticule, le rendant à sa source originelle, puissante et indomptée. La rencontre avec Impression Parisienne représente un défi : celui de la réconciliation entre les contraintes liées à la technique et le mouvement organique qui est la signature de l’artiste. La création s’est opérée sur un fil, dans une prise de risque partagée ; les tentatives successives ont permis l’émergence d’une sensualité à fleur de papier, perceptible dans le contact entre lignes de force, cher à Alix Waline. La série tout entière porte la marque de la réconciliation aboutie, comme si « un apaisement était atteint ». Nés de cette collaboration, Hurricane, Rising Water, White Noise, Breath et Deep Breath, évoquent la douceur et la force des corps qui s’épousent dans la déferlante de l’étreinte."

Virginie Gomez